L'Art de Vivre Belfort - Pôle Thérapies

 EMDR ° Brainspotting ° Psychologie
   Massage bien-être ° Diététique ° Nutrition ° Naturopathie   
Sophrologie ° Relaxation
   



Jeanete C.-PELISSIER -  06 24 25 34 89

Psychothérapie EMDR pour enfants, adolescents et adultes

Accréditée par l'Association EMDR EUROPE

site: www.emdrbelfort.com

Consultations à Belfort et Paris



Qu’est-ce que la thérapie EMDR ?

Le sigle EMDR provient de l'expression Eye Movement Desensitization and Reprocessing, que l'on pourrait traduire littéralement par « désensibilisation et retraitement (des souvenirs douloureux) par les mouvements oculaires ». 


La thérapie EMDR est une nouvelle approche de psychothérapie pratiquée UNIQUEMENT par des psychologues et médecins psychiatres/psychothérapeutes formés dans des écoles reconnues en France (et dans toute l'Europe), qui utilise la stimulation sensorielle des deux côtés du corps, soit par le mouvement des yeux soit par des stimuli auditifs ou cutanés, pour induire une résolution rapide des symptômes liés à des événements du passé. 

Grâce au processus neurologique mis en marche, cette approche stimule le cerveau pour qu'il « digère » les souffrances liées à une situation du passé. 

À la suite de cela, les souvenirs traumatisants perdraient leur charge affective négative, ce qui mettrait fin à la souffrance. 


Que peut-on soigner avec cette thérapie?

La méthode ne s’applique pas qu’aux grands chocs, mais aussi aux plus petits traumatismes, comme les expériences pénibles laissant un souvenir empreint de souffrance.

Si l'EMDR a d'abord été validée dans le stress post-traumatique, les études ont montré depuis que cette méthode soignait aussi les phobies, les attaques de panique, les troubles du comportement alimentaire, les deuils difficiles, l'anxiété, la dépression et ses rechutes et même la douleur. 

La thérapie fonctionne dès lors qu'un trauma, même minime, est à l'origine du problème. 

Pour une dépression, cela peut être une rupture, un licenciement, une blessure de l'enfance...


Important à savoir: 

Pour les personnes traumatisées après un événement violent ou la perte d'un proche, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande le recours à la psychothérapie EMDR le plus tôt possible.

« Ces techniques aident les sujets à atténuer les souvenirs vivaces, non désirés et répétés d’événements traumatiques », précise le communiqué de l’OMS. 

En revanche, l’Organisation Mondiale de la Santé met en garde contre l’usage des benzodiazépines, des médicaments anxiolytiques qui augmentent le risque de dépendance.

« Ils pourraient même allonger le temps nécessaire pour se remettre d’événements potentiellement traumatisants », précise l’OMS.

En France, l’EMDR est recommandée par la HAS (Haute Autorité de Santé) depuis 2007 dans la prise en charge du stress post-traumatique.


Formations:
EMDR adultes - formée par l'École Française de Psychothérapie EMDR à Toulouse
 EMDR  adolescents et enfants - formée par l'Institut EMDR France à Paris
Brainspotting phase 1 à l'Institut Aleces à Barcelone, Espagne (en cours)


Spécialisations en EMDR:
 1- EMDR dans le traitement de la dépression - formée par l'Institut EMDR France à Paris
2- L'utilisation de l'EMDR dans les traumatismes transgénérationnels - formée par l'Institut EMDR France à Paris
3- EMDR pour les enfants et adolescents

Langues parlées: portugais, espagnol, anglais et italien.


Inscrite à l'annuaire des professionnels formés par l'Institut Français d'EMDR enfant et adolescent 

http://www.ifemdr.fr/annuaire-emdr/


                                                                   Inscrite à l'annuaire des professionnels formés à l'EMDR Adultes par l'EFPE 

                                                                      dehttp://efpe.fr/therapeutes-formes-emdr.php?region=12&type=formes


               Adhérente à l’Association EMDR France et au  code de déontologie



BRAINSPOTTING

 Saviez-vous que la direction de notre regard pouvait révéler de nombreuses informations sur nos souffrances profondes et qu’il existait une méthode fondée sur le lien étroit entre nos yeux et notre cerveau nommée le Brainspotting ?

Cette technique permet, grâce à des positions oculaires précises, de localiser dans le corps la source d’un traumatisme et de stimuler les facultés d’auto-guérison du cerveau.

En quelques séances, le brainspotting peut donner des résultats stupéfiants sur des maux tels que phobies, angoisses, anxiété, addictions, traumatismes psychologiques, troubles psychosomatiques… là où il faudrait plusieurs années en psychothérapie classique.

Quel est le principe du Brainspotting ?

La devise du Brainspotting est la suivante : « La direction de votre regard influence la façon dont vous vous sentez ».

En clair, si quelque chose vous ennuie, la perception que vous en avez changera littéralement si vous portez votre regard à droite ou s’il se dirige vers la gauche.

Nos yeux et notre cerveau sont étroitement reliés.

Les signaux envoyés par nos yeux sont traités en profondeur dans le cerveau qui les digère et organise toutes nos expériences.

Cependant, il arrive qu’un traumatisme puisse perturber la capacité du cerveau à traiter une mauvaise expérience et certains éléments restent alors figés, ancrés quelque part dans notre cerveau, sans avoir été traités.

Le Brainspotting permet, grâce à des positions oculaires précises, de localiser la source du traumatisme : cette technique utilise notre champ de vision pour détecter à quels endroits de notre cerveau nous conservons ces traumatismes.

En maintenant le regard centré sur un point particulier à l’extérieur (brainspot signifie d’ailleurs point dans le cerveau), on permet au cerveau de rester focalisé sur l’endroit interne spécifique dans lequel le traumatisme est stocké afin de favoriser le traitement profond permettant d’évacuer et de résoudre ce traumatisme.

L’importance du brainspot

Un « brainspot » correspond à une position oculaire qui est liée à l’activation émotionnelle d’un élément au sein du cerveau et qui est chargée sur le plan traumatique/émotionnel.

Pour trouver le « brainspot », le thérapeute décrit un mouvement de balayage devant les yeux du patient et, en quelques instants, à un endroit précis du champ de vision, le cerveau profond signale par un réflexe oculaire qu’une zone pertinente a été localisée.

Ce réflexe oculaire peut se présenter sous différentes formes, comme des tics oculaires, des vacillements, des figements, des clignements des yeux, une dilatation des pupilles, une constriction, un rétrécissement, et même sous forme de tics faciaux, voire de mouvements au niveau des pieds, et de déplacements subtiles du corps.

Lorsque le brainspot est trouvé, le patient fixe son regard sur ce point pendant plusieurs minutes, ce qui fait resurgir un flot d’images et de sensations corporelles. En effet, le fait de fixer le brainspot aide le cerveau à rester focalisé sur les zones neuronales problématiques et à commencer à trouver une solution.

SOYEZ VIGILANTS!

Si le thérapeute que vous consultez vous dit faire de la thérapie EMDR et ne peut justifier ni d'une formation reconnue en France ni de son appartenance à l'Association EMDR France, c'est un faux thérapeute!